The Exploration Place The Electronic Forest Living Landscapes

L’utilisation partagée des aires de forêt

En 1961, un feu norcit une grande partie de la montagne Tabor, située tout juste à l’est de Prince George. à peu près six ans plus tard, cette région devint populaire parmi les enthousiastes de plein air. Elle fut utilisée par les amateurs de randonnée pédestre, de ski de fond, de moto-neige, de promenade à cheval, etc. Peu après, pourtant, des conflits développèrent entre les groupes. Ils apportèrent leur mécontentement auprès des journaux, du government, et de ceux et celles qui voulaient leur prêter oreille.

Aujourd'hui comme avant, tout le monde doit travailler ensemble

Bill Marshall, officier de loisirs du Ministère des forêts, et Bill Young convoquèrent une assemblée pour tous les groupes concernés. Afin de résoudre les désaccords, ils proposèrent de créer des zones pour chaque groupe. Ainsi, une zone fut developpée pour les motoneigistes et une autre pour les amateurs de ski de fond afin d’éviter les conflits. Une zone fut désignée pour l’équitation, une autre pour la randonnée pédestre, etc. Finalement, après plusieurs réunions et négotiations, on dessina une carte géographique indiquant les différentes zones et on afficha des copies à plusieurs endroits sur la montagne.

Nous aimons avoir des endroits zonés pour nos activités

Certains groupes, tels que les Sons of Norway et le Prince George Snowmobile Club, ont fait de grands efforts pour établir des sentiers. De nos jours, des groupes d’amateurs d’équitation et des groupes de motoneigistes travaillent ensemble. Ils viennent tout juste de tracer de nouveaux sentiers. Cette région est encore très populaire pour les activités récréatives et sportives. La forêt est maintenant bien établie. Certaines parties de la forêt sont plus utilisées que d’autres, mais c'est certain que cette nouvelle fašon de gérer nos forêts par zonage fonctionne encore très bien.

page précédente | page suivante